Actus et Communiqués de Presse

06/02/2019

Partager :
Partager sur LinkedIn

Le Groupe BPCE au rendez-vous du colloque Cancer@work

Colloque Cancer@work
Le 6e colloque de l’association Cancer@work s’est tenu le 31 janvier à Paris, autour d’entreprises engagées, dont le Groupe BPCE.

L’association Cancer@work a été créée en 2012 pour sensibiliser le monde du travail à la maladie. Elle a réussi, depuis, à mobiliser 40 entreprises – dont 14 du Groupe BPCE – et à sensibiliser un million de salariés. Son sixième colloque annuel posait logiquement la question suivante : comment faire pour avoir encore plus d’impact ? Pour y répondre, l’équipe organisatrice avait fait appel à des personnalités « inspirantes », dont Merete Buljo, chief digital & customer experience officer chez Natixis EuroTitres, présidente du réseau Digital Ladies, pour évoquer les leviers de la transformation d’entreprise. Cette dernière a insisté sur l’apport de la diversité et des « soft skills », notamment celles développées dans l’épreuve de la maladie. Natixis a rejoint en décembre, les entreprises du groupe signataires de la charte Cancer@work et engagées dans la démarche « cancer, maladies chroniques et travail » qui vise à concilier les deux réalités.

Les autres intervenants ont partagé plusieurs pistes de réflexion et d’action, dans le champ politique pour Joshua Adel, président du cabinet de conseil en stratégie Spin & Strategy, à l’échelle des entreprises pour Paul Allibert, directeur général de l’Institut de l’Entreprise, et au sein des communautés pour Sandrine Chauvin, rédactrice en chef Europe de LinkedIn France. Le réseau a d’ailleurs accompagné la création de la compétence « Fighting cancer », que les personnes confrontées de près ou de loin à la maladie peuvent afficher sur leur profil.

Un programme et une annonce

Du côté des avancées, l’association a présenté un plan d’action autour de 4 thématiques, portées auprès des pouvoirs publics (la formation, l’évolution du cadre législatif, l’information et l’accompagnement), fruit de 2 500 participations déposées sur la plateforme citoyenne maladie-et-travail.com lancée en 2018. Elle a surtout annoncé la création du label Cancer@work, premier label qui mesure le progrès social généré par l’inclusion des personnes malades au travail. « Avec cet outil, nous disposons d’un nouveau levier pour renforcer l’efficience de nos actions auprès des salariés, donner corps aux politiques de santé et de qualité de vie au travail, enrichir nos politiques RSE, travailler tous ensemble pour le bien des personnes, des entreprises et de notre société », a précisé Anne-Sophie Tuszynski, fondatrice de Cancer@work.

Quelques repères :

- 15 à 25% de la population active française salariée est atteinte d’une maladie chronique (le chiffre varie selon la définition prise en compte)
- 1 personne sur 4 perd son emploi dans les deux ans qui suivent son cancer
- 14 entreprises du Groupe BPCE sont engagées dans la démarche « cancer, maladies chroniques et travail »
- « Quand la maladie touche un salarié, c’est toute l’entreprise qui est concernée », Nicole Etchegoinberry, présidente du directoire de la Caisse d’Epargne Loire-Centre, sponsor de la démarche, membre du conseil d’administration de l’association Cancer@work.

 

Photo : Merete Buljo,chief digital & customer experience officer chez Natixis EuroTitres et Anne-Sophie Tuszynski, fondatrice de Cancer@work

Droits photo : cancer@work.