Pourquoi choisir l'alternance ?

Alternance

Les bénéfices

Vous êtes :
-    en situation de reconversion professionnelle ?
-    à la recherche d’une formation certifiante ?
-    demandeur d’emploi ?

Vous êtes en situation de handicap et souhaitez acquérir des compétences à la fois théoriques et pratiques  ?

La formation en alternance peut correspondre à vos attentes. Conjuguant périodes en entreprise et en formation, elle permet :
-    d’acquérir des compétences, une expérience professionnelle et une qualification
-    d’assurer une bonne intégration au sein de l’environnement professionnel
-    d’être accompagné par un tuteur au sein de l’entreprise
-    de favoriser l’accès à un emploi durable grâce à une formation théorique et pratique reconnue.

Au sein du Groupe BPCE, selon votre situation de handicap et les contraintes du poste de travail identifiées, un aménagement sera mis en place (aménagement ergonomique du poste, aménagement horaire…).

 

Quels contrats : professionnalisation ou apprentissage ?

Si vous êtes en situation de handicap :

-    Le contrat de professionnalisation est accessible sans limite d’âge, il est d’une durée maximum de 24 mois. Le temps consacré à la formation est compris entre 15 % et 25 % de la durée totale du contrat, sans pouvoir être inférieure à 150 heures.
-    Le contrat d’apprentissage est également accessible sans limite d’âge. Par ailleurs, la durée du contrat peut être portée à 4 ans. Le temps consacré à la formation est compris entre 25 et 50 % de la durée du contrat.

Le contrat d’apprentissage est souvent utilisé dans le cadre d’une formation initiale, visant à obtenir un diplôme.

Le contrat de professionnalisation d’une durée parfois plus courte, permet une insertion professionnelle plus rapide, et relève plus de la formation continue pour se perfectionner dans le cadre d’ un projet professionnel .

 

 Quelle rémunération ?

Un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage vous octroie les mêmes droits que les salariés avec un contrat de travail.

La rémunération est calculée selon différents critères :
-    L’âge
-    L’expérience

Elle s’échelonne entre 25 % et 80 % du SMIC.

Cette rémunération peut être cumulée avec l’allocation adulte handicapé (AAH).